#12 J’apprends à lire la date – Changeons nos habitudes (surtout les mauvaises) pour la rentrée

Saviez-vous qu’il y a 2 types de date de péremption? en gros une date de péremption (DLC*) et une date marketing (DLUO**)

La confusion entre les deux dates est une grande source de gaspillage alimentaire. Tous les moyens sont bons pour limiter ce gaspillage, même apprendre à lire une étiquette, quand on sait que 1/3  de la nourriture produite dans le monde est gaspillée, et que chaque français jette 20kg de nourriture par an dont 7kg encore emballés,  ;) D’autant plus que tout ça nous coûte cher, environ 400€ par an.

#12 J'apprends à lire la date - Changeons nos habitudes (surtout les mauvaises) pour la rentrée dans Changeons nos habitudes! dluo-keskifo

Donc plus précisément quand il s’agit de produits frais, de produits qui s’abîment vite (viande, produits laitiers…) et quand il y a écrit « à consommer jusqu’au… » vous pouvez respecter la date. Evidemment, tout est une question de bon sens, fiez vous à vos yeux et votre odorat car vous n’êtes pas à 2 jours prêt. Il faut savoir que les dates de péremption sont inscrites par les producteurs et non par une tierce partie. Malheureusement les producteurs ont tout intérêt à mettre des dates courtes pour que vous veniez en racheter vite vite vite.

La seconde date ne sert en fait pas à grand chose, car elle est inscrite sur des aliments qui tant qu’ils ne sont pas ouverts se conservent parfaitement, comme les pâtes, les boîtes de conserve et même les briques de jus de fruits. Il serait plus utile d’avoir une étiquette blanche où inscrire la date d’ouverture. Il n’est donc pas nécessaire de jeter ces produits une fois la date passée, si le contenant n’est pas ouvert. J’ai récemment ouvert une boîte de foie-gras de 2009, délicieuse!!!

Il est d’ailleurs question de supprimer cette date au niveau européen, car en plus de nous ensevelir de confusion, elle oblige les supermarchés à jeter et détruire des produits parfaitement consommables. Récemment lors d’un projet sur la gestion des déchets, dont j’espère avoir le temps de vous parler bientôt, nous avons fait l’expérience en demandant à un supermarché les produits qu’ils allaient jeter. Parmi la montagne de nourriture il y avait 45 plaquettes de chocolat milka délicieuses (enfin moi j’aime pas ça mais ce n’est pas le sujet….) en parfait état, parfaitement consommables.

Par ailleurs, en dehors de lire correctement la date, il est vrai qu’il ne faut pas oublier les produits périssable au fond de son frigo, pour remédier à ça une application propose de vous rappeler quelques jours avant que tel produit va bientôt être périmé et qu’il faut le manger: http://frenchweb.fr/bon-app-checkfood-veut-en-finir-avec-le-gaspillage-alimentaire

*La DLC = Date limite de consommation: indiquée très clairement sur le conditionnement avec la mention « A consommer jusqu’au… », elle s’applique aux produits devant être consommés rapidement sous peine de devenir dangereux pour la santé, comme la viande.

**La DLUO = Date limite d’utilisation optimale:  indiquée avec la mention « A consommer de préférence avant… », après cette date le producteur ne garanti plus le goût ou la texture optimale. 

Autres articles sur le sujets sur figaro.fr, consoglobe.com, libération.fr, comestible.fr, le parisien.fr, etc…

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Cérelles C'est Vous ! |
Carbet-Bar |
roller-coaster x |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bienvenue sur elyweb.unblog.fr
| NON A LA DESCENTE DE FROCOURT
| Une pause café - Une person...